Pose et Manutention

Pose et Manutention

UNE SYNTHÈSE DES CONSEILS À NE PAS OUBLIER DANS LA POSE DE CARREAUX

Une exécution correcte de la pose des carreaux est indispensable pour assurer un résultat parfait sur le plan technique et esthétique. Nos conseils, bien que reposant sur des d’années d’expérience, doivent être considérés comme purement indicatifs et relèvent de responsabilités spécifiques, de la compétence des professionnels du secteur auxquels se fier pour une pose optimale.

Pour valoriser au mieux les caractéristiques du matériau, il est conseillé de suivre, durant la pose de carreaux pour sols, les suggestions ci-dessous :

UNE SYNTHÈSE DES CONSEILS À NE PAS OUBLIER DANS LA POSE DE CARREAUX

Une exécution correcte de la pose des carreaux est indispensable pour assurer un résultat parfait sur le plan technique et esthétique. Nos conseils, bien que reposant sur des d’années d’expérience, doivent être considérés comme purement indicatifs et relèvent de responsabilités spécifiques, de la compétence des professionnels du secteur auxquels se fier pour une pose optimale.

Pour valoriser au mieux les caractéristiques du matériau, il est conseillé de suivre, durant la pose de carreaux pour sols, les suggestions ci-dessous :

AVANT LA POSE

S’assurer que la sous-couche soit adaptée à la destination d’usage du sol, surtout lorsqu’il y est prévu le passage de charges lourdes. L’insertion de joints de dilatation, nécessaire dans le cas des grandes surfaces, est à prévoir, en respectant les joints de structure du bâtiment.

Ne pas immerger le matériel dans l’eau avant la pose.

Disposer sur le sol environ 3-4 m2 de matériel en prenant des dalles de boîtes différentes pour vérifier l’effet d’ensemble.

PREMIÈRE ÉTAPE
POSE

POSE SUR PLACE

La pose de carreaux peut s’effectuer soit à l’aide de colles soit avec du mortier à base de ciment, en utilisant des joints minimaux de 2-3 mm et en recourant à des croix de distanciation. Dans le cas d’une pose à la colle, recommandée pour des lieux soumis à fort trafic ou au passage de charges lourdes, la surface doit être parfaitement plane pour permettre un bon ancrage des dalles.

Pour le choix de l’adhésif et pour son application, s’en tenir scrupuleusement aux indications du fabriquant. Poser le matériel en le prenant dans différents emballages afin de les mélanger.

Pour marquer éventuellement les dalles, ne pas utiliser de feutres, surtout ceux de type indélébile. En cas d’utilisation du système de pose au mortier, battre le matériel jusqu’à complète disparition des cavités ou des bulles d’air dans le mortier et l’évacuation du ciment liquide des joints.

DEUXIÈME ÉTAPE
COUPE

COUPE ET PERÇAGE

Pour des traitements particuliers, il convient d’utiliser des outils adaptés et professionnels après en avoir vérifié la capacité de coupe et en les remplaçant en cas d’usure provoquée par une utilisation excessive. Pour une coupe précise utiliser un coupe-carreaux à eau ou à incision. Pour le perçage, utiliser une fraise à eau pour grès cérame.

Pour éviter l’exposition de l’installateur à des poussières potentiellement nocives, il est déconseillé de couper à sec le matériau céramique.

TROISIÈME ÉTAPE

MASTICAGE DES JOINTS

Dans le cas de la pose de carreaux avec des colles traditionnelles, mastiquer le carrelage après 24/48 heures, après 4 heures en cas d’utilisation d’adhésifs rapides. Lorsque l’on envisage des mastics colorés, se limiter à l’utilisation de ceux préemballés en se conformant scrupuleusement aux modes d’emploi indiqués par le fabriquant.

 

Préférer des mastics à base de ciment avec des couleurs ton sur ton, en évitant les mastics de couleur claire sur du matériau foncé et vice-versa : dans ces cas, il est conseiller de faire un essai préalable sur quelques carreaux non posés.

 

Mastiquer des petites surfaces l’une après l’autre en utilisant une spatule caoutchoutée, en enlevant les quantités excédentaires à l’aide d’éponges et chiffons humidifiés à l’eau propre, ou utiliser des machines appropriées pour éliminer le mastic en excès quand le voile de mastic est encore humide.

QUATRIÈME ÉTAPE
NETTOYAGE

NETTOYAGE APRÈS LA POSE

A l’issue des opérations de pose et de masticage, il faut laver avec soin le sol carrelé pour éliminer d’éventuels résidus. Il convient de le faire par petites surfaces à la fois, en utilisant tout détergent désincrustant, à l’exception des produits contenant de l’acide fluorhydrique comme spécifié par la réglementation EN 14411, dûment dilué dans l’eau ; puis rincer plusieurs fois à l’eau propre en éliminant l’eau résiduelle à l’aspirateur.

 

Il est conseillé de protéger le sol, parfaitement propre et sec, au moyen de bâches en PVC et PLURIBALL pour éviter de l’endommager pendant les travaux de finition du chantier. Attendre au moins 48-72 heures avant d’ouvrir le sol au passage normal.

CINQUIÈME ÉTAPE

ENTRETIEN ORDINAIRE

Le grès cérame est d’entretien facile et ne requiert aucun dispositif particulier. Les modalités et la fréquence de l’entretien doivent être adaptées à l’usage du sol et à l’ampleur de la surface.

 

Pour un entretien efficace il est conseillé de ne pas laisser la saleté trop longtemps sur le carrelage et de toujours utiliser des détergents spécifiques en fonction de l’usage et du type de saleté dominant.

 

Dans les conditions d’exercice habituelles, un détergent neutre ou alcalin rinçable à l’eau propre suffit. Pendant l’application éventuelle de produits chimiques concentrés, il convient de procéder avec prudence, en suivant scrupuleusement les modes d’emploi préconisés par les fabricants.

SIXIÈME ÉTAPE
Sur les matériaux polis, surtout s’ils sont de couleur très claire et uniforme, s’il est prévu de les destiner à des espaces salissants, il est conseillé d’effectuer un traitement préventif de protection, pour rendre l’entretien – déjà simple – encore plus facile.

 

Le traitement est d’exécution aisée et doit se faire sur un sol parfaitement propre et sec, avec des produits spécifiques pour grès cérame, selon les indications du fabriquant.

 

Ces produits, sur les emballages desquels doit être expressément indiqué l’usage pour “Grès Cérame” sont distribués par de nombreuses entreprises spécialisées et aisément identifiables. Il est conseillé de ne pas recourir à des produits génériques et universels, recommandés par exemple pour le granit, les marbres, les pierres, le cotto, etc.

ENTRETIEN EXTRAORDINAIRE

L’entretien extraordinaire est rendu nécessaire uniquement dans le cas où d’éventuels incidents provoqueraient des taches et/ou de la saleté dues à des substances particulières nécessitant des détergents professionnels, spécifiques, pour leur élimination.

Souvent, les meilleurs résultats sont obtenus par l’usage conjoint de machines de nettoyage des sols.

SEPTIÈME ÉTAPE

Nous vous informons que ce site utilise aussi des cookies tiers. Si vous souhaitez en savoir davantage, veuillez lire la note d’information. Si vous ne voulez pas donner votre consentement à la totalité ou à une partie des cookies, cliquez ici. En continuant votre navigation, vous donnez votre autorisation à l’utilisation des cookies.